Causes et facteurs de risque d'arrêt cardiaque subit

Des personnes de tout âge, sexe, race, même celles qui semblent en bonne santé, peuvent être victimes d'un arrêt cardiaque subit. Des sportifs professionnels de niveau international au sommet de leur forme physique sont morts subitement pendant des événements sportifs. C'est souvent le résultat d'un arrêt cardiaque subit.1

La plupart des cas d'arrêt cardiaque sont dus à un type de battements cardiaques irréguliers (ou arythmie) appelé fibrillation ventriculaire. Les ventricules sont les cavités inférieures de votre cœur. Au cours de la fibrillation ventriculaire, ces cavités battent très vite et irrégulièrement. Le sang est très peu ou pas du tout pompé dans l'organisme. Si ce trouble n'est pas traité dans les minutes qui suivent son apparition, le patient peut décéder.2

L'arrêt cardiaque subit peut aussi être causé par des problèmes au niveau du système électrique du cœur. Si les signaux électriques du cœur deviennent lents ou s'arrêtent, ou si le muscle cardiaque ne répond pas à ces signaux, un arrêt cardiaque subit peut survenir.2

Facteurs de risque courants d'arrêt cardiaque subit

La plupart des maladies qui touchent le cœur et les vaisseaux sanguins peuvent conduire à un arrêt cardiaque subit. De la même manière, de nombreux facteurs de risque de maladies cardiaques sont aussi des facteurs de risque d'arrêt cardiaque subit. Les facteurs de risque courants comprennent :
  • Des antécédents familiaux de coronaropathies
  • Une hypertension artérielle
  • Un taux de cholestérol élevé
  • Une obésité
  • Un diabète
  • Un mode de vie sédentaire
  • Le tabagisme
  • Une consommation excessive d'alcool
  • L'âge
Il n'existe pas de moyen sûr de connaître votre risque d'arrêt cardiaque subit, par conséquent, la meilleure stratégie, c'est de réduire votre risque global. Discutez avec votre médecin de votre propre état de santé.
Top